La fée d'Argourge

Conte ou peut être une légende (version réalisé par CHON)

Edmond Liard, de Falaise [...] mentionne dans la colline qui domine l'Orne, la Roche aux Fées, dans laquelle s'ouvre la Maison des Fées [...]. La tradition rapporte qu'une famille de fées s'était établie la [...]. Ce fut l'une d'elles qui répondant au voeux d'un Vassy. sire de la Forêt, consentit à devenir sa femme, sous condition de ne jamais prononcer devant elle le mot mort, dont elle avait une particulière horreur.
Le conte de fées en Normandie, Colloque International Universitaire organisé à Rânes (Orne) les 30 juin et 1er juillet 1984, sous la direction de J.Ch PAYEN



La famille d'Argouges est si ancienne qu'on la disait descendue d'une Fée. On les appelait d'Argouges à la Fée.

De là la légende:


Un seigneur d'Argouges près Bayeux était protégé par une fée dont le nom n'est pas parvenu jusqu'à nous. Elle lui fit remporter la victoire sur un géant et pour comble de bienfait elle l'épousa et lui apporta de grandes richesses. Elle imposa une seule condition au noble Baron, de ne jamais prononcer le nom de la mort devant elle. Il le promit.

La Fée était belle, riche, spirituelle; les époux vivaient heureux dans le manoir féodal. Un jour, ils devaient assister à un tournoi dans le château de Bayeux, le palefroi était prêt, la Dame qui était à sa toilette se faisait attendre. Enfin elle arriva brillante de parures et de beauté. " Belle Dame, dit le sire d'Argouges, vous seriez bonne à aller chercher la mort, car vous êtes bien longue en vos besognes ". A peine avait-il prononcé le mot fatal que la Fée disparu imprimant sa main au-dessus de la porte du château.

Toutes les nuits elle vient errer autour du manoir seigneurial en poussant de longs gémissements et en criant de temps en temps: "

La Mort!! La Mort !! "

Elle visite aussi chaque nuit un lieu nommé le désert près de Gratot, où il existe une fontaine qui, pour cette raison est nommée :

" la fontaine à la fée "

Les divers châteaux qui ont été habités par la famille d'Argouges s'attribuent cette légende. A Grastot on voit le pied de la Fée, à Rasnes, la tour de la Fée, sur le haut de laquelle on voit les pieds de la fée, le pied gauche en entier et la moitié du pied droit. A Argougesla main de la Fée, à Fleury il y a la porte de la Fée située entre la porte de la Motte et le pentagone de Cely. A la Champagne la Main de la Fée .......

Légendes de la Fée d'argourges